EXPERTISE ET DESINFECTION ''LEGIO'' SUR RESEAUX 
URGENCES HUMANITAIRES
Solution Ecologique & Naturel du Traitement pour réseaux d'Eau 
FLUID FORCE Leader Mondial du Secteur du traitement de l'eau
  www.calcaire-tartre.com
Avec les Générateurs Hydro-Magnetique FF
TRAITEMENT D'EAU
ANTI-TARTRE ANTI-CALCAIRE ANTI-CORROSION

C

Usage Domestique, Collectif, Industriel et Agricole...

INNOVATION ET RÉUSSITE AVEC FLUID FORCE

Principe du fonctionnement des Génerateur Hydro-Magnétique FF :  Il remonte aux travaux de Faraday qui a démontré en 1833 qu'un champ magnétique bien orienté sur l'eau en mouvement peut séparer les éléments de certaines solutions ou modifier son équilibre cristallin. FF a bien utilisé cette théorie en créant la technique la plus avancée avec des protocoles de sélection et d’application de ses dispositifs pour la prévention et correction contre le calcaire dans les tuyauteries et machines hydrauliques. FF a défini les facteurs prépondérants qui permettent ce type de traitement et ses applications possibles.

a) Le design du produit et sa puissance avec son volume de flux du champ magnétique en  Maxwells. 

b) Les phénomènes électriques dérivés et le comportement des carbonates.  
c) La connaissance approfondie des mécanismes d'incrustation.              

La capacité opérationnelle de FF a augmenté en élargissant remarquablement la gamme de ses applications dans les réseaux de distribution d’eau publiques, industriels, domestiques et agricole. Selon les analyses de laboratoires obtenues. 
-Dans les échantillons de l’eau traitée par FF (preuves de laboratoire par Diffraction RX), on n'apprécie pas la moindre formation de Calcite ou Magnésite. Ce qui veut dire, la réussite de l'élimination des cristaux permanents de Calcite ou Magnésite VS. (En forme d’Aragonite ou Dolomite non incrustantes). Ce processus n'est pas inversé au moins de (500 mètres du point d'application).

Eau, valeur écologique de FF : En ce qui concerne le traitement de l'eau, l'utilisation de FF est nécessaire pour des raisons techniques, mais les Planificateurs et les Installateurs considèrent que l'usager s’attend plutôt à "l’eau de qualité" qu'un traitement chimique simple ou RO (dont la caractéristique principale est d'offrir une "eau dénaturée"). FF n’utilise pas de réactifs qui altèrent les propriétés fondamentales de l'eau (conforme aux facteurs de définition de l'eau potable, pH - TH - TAC – etc…). Nous réitérons que le dispositif FF n’utilise aucun produit chimique et permet un traitement de l'eau exclusivement physique, sans altérer les caractéristiques de la composition globale  et organoleptique de l'eau sans influencer l'environnement, même s’il s'applique en combinaison avec d'autres dispositifs ou autres types de traitement.

FF phénomènes physiques utiles et inoffensifs : La séparation d'un système matériel dans les composants qui forment l’eau, peut être réalisée par des méthodes chimiques ou physiques.
a) Les traitements (principalement chimiques) sont des méthodes traditionnelles et amènent des changements chimiques, la matière première subit des transformations qui affectent sa nature, c’est pour cela qu’une fois la séparation du système matériel s'établit, la réunion simple de ses composants ne reproduit pas la substance originale.             
b) Le traitement permanent de FF est innovateur parce qu’il ne produit aucune altération de la nature des substances, de telle manière qu’un regroupement simple des composants obtenus après la séparation donnera lieu au système primitif.
c) Comme presque chaque traitement physique appliqué à un système chimique, FF change certains équilibres chimiques de l'eau sans modifier sa composition globale, en favorisant certains équilibres face à d’autres, et aussi certaines structures cristallines face à d’autres initialement plus stables (Aragonite/Dolomite non incrustantes VS. Calcite/Magnésite incrustantes).  En aucun moment FF change la composition globale de l'eau, seulement la tendance d’association des ions carbonates entre eux, dus à la perturbation électromagnétique à laquelle ils sont soumis, ainsi que sur les structures cristallines résultantes de cette association.

   

Ionisation de l'eau traitée par FF

   

a) Force Lorentz : appliquant un champ magnétique sur l'eau circulante, on génère la force de Lorentz sur ses Cations et Anions. Cette force magnétique est toujours perpendiculaire à la trajectoire des Ions et au champ magnétique. En ayant une charge électrique q (+) ou (-) qui se trouve en mouvement sous l'action d'un champ magnétique B, il apparaît une force  Force de Lorentz sur cette charge à une vitesse V :                                                               |F| = q x |V| x |B| x sin a  

 

b) Loi de Faraday : L’eau circulante sous l'action d'un champ magnétique génère une faible charge électrique. Toute charge à part le fait de créer un champ électrique provoque une perturbation qui constitue un champ magnétique (établis) dans l'espace qui l’entoure quand l’eau se déplace. La force électromotrice induite génère un nouveau courant électrique dans la même proportion au flux du champ magnétique. La loi d'induction magnétique de Faraday établie qu'un conducteur non ohmique (électrolytique) d'une section L en se déplaçant avec la vitesse V perpendiculairement aux lignes de la force d'un champ magnétique de densité B reçoit une tension établie. Si les paramètres B et L sont constants, on peut déduire une tension proportionnelle
à la vitesse V :                                                                       e = B x L x V                                                    

c) Effet Hall : Quand un fluide conducteur (Eau) se déplace dans une seule direction parmi un champ magnétique perpendiculaire à la direction d'un courant électrique au sein du même conducteur : un champ électrique est créé dans son intérieur à cause de la déviation des trajectoires des particules chargées (cations et anions) qui est générées par son champ magnétique. Lorsque la charge électrique accumulée atteint une certaine valeur (dans la même direction) perpendiculaire au courant et au champ magnétique, le champ électrique induit (nommé voltage de Hall) produit deux effets : 
- D'une part, l'effet du champ magnétique est annulé. 
- D’autre part, les porteurs de charge sont soumis à une force nette nulle et le flux électrique cesse. Cet effet est de faible intensité dans le cas de l'eau.

LE GENERATEUR FLUID FORCE EN ACTION