EXPERTISE ET DESINFECTION ''LEGIO'' SUR RESEAUX 
URGENCES HUMANITAIRES
Solution Ecologique & Naturel du Traitement pour réseaux d'Eau 
FLUID FORCE Leader Mondial du Secteur du traitement de l'eau
  www.calcaire-tartre.com
TRAITEMENT D'EAU
ANTI-TARTRE ANTI-CALCAIRE ANTI-CORROSION

C

Usage Domestique, Collectif, Industriel et Agricole...

TARTRE, CALCAIRE ET CORROSION

Le Générateur Hydro-Magnetique FLUID FORCE , autonome et action permanente a été spécialement conçu pour modifier le comportement physique et chimique de certains Ions dissous dans l'eau. Son action est exclusivement physique grâce a la Force Électromotrice (F.E.M.) généré par son puissant champs magnétique Négatif mesuré en Maxwells (Pole Sud des aimants permanents de Ferrite de Baryum et ou de Néodyme dont la rémanence varie entre 3500 à 12600 Gauss/ O,35-1,26 Tesla. FF utilise différentes masses et mesures d’aimants permanent sur différents diamètres de canalisations comme le Fer, Cuivre, PVC, ABS, etc ...

FF est un dispositif autonome de traitement a action permanente contre le Calcaire et à la corrosion (Effet Evans) pour tuyaux de réseaux Domestique comme Industriel.

Les avantages du traitement Fluid Force, sont à la fois préventives et curatives aux problèmes causés par les dépôts de tartre et  grappes importantes de corrosion.

  • FF empêche principalement le carbonate de calcium (calcite) et le magnésium carbonate (magnésite) de se développer. FF Par un processus progressif et lent supprime l'entartrage qui a été formé par le temps.
  • FF inhibe les processus de corrosion associés au calcaire (Effet Evans) favorisant de même, l'entraînement et l'enlèvement progressif des agrégats corrosifs qui ont été générés dans les tuyaux et machines hydrauliques.


SYSTEME Fluid Force

 Fonctionnement Permanent de Fluid Force


Avant toute chose FF élimine une partie de la couche de solvatation avec l'énergie cinétique (FEM) que le champ magnétique produit sur les ions que l'eau contient, en favorisant la cristallisation des sels au sein de l'eau, sur et dans les parois des tuyauteries et des machines hydrauliques.

 - Source d’énergie : Le mouvement unidirectionnel et sans turbulences de l'eau, à travers du champ magnétique très important mono-polaire de FF (Pôle Sud -) produit les courants de Faraday, la Force Lorentz, effet Hall et la FEM de Faraday nécessaire pour le traitement FF. 

- Champ magnétique mono-polaire : Autour du point en traitement FF de la tuyauterie (renforcé avec un blindage métallique) et selon le modèle, FF utilise des aimants de Ferrite (0,39 Tesla/3.900 Gauss), et ou de Néodyme (0,126 Tesla/12.600 Gauss). 

- Polarisation magnétique : Les molécules des minéraux (Ions) circulantes dans l'eau non traitée coulent, étant orientées par hasard avec des différentes charges électriques nettes, mais avec FF ils changent ce comportement chaotique en orientant son Pôle Nord (+) vers le  champ magnétique inverse, Sud de FF obtenant la polarisation de ces molécules d'une part, en augmentant son caractère polaire, et d’autre part la neutralisation et formation des ponts d'hydrogène, ne permettant pas que les molécules d'eau acquièrent l'orientation appropriée pour la formation de ces ponts. Cela diminue la tension superficielle de l'eau et de sa dureté.

- FF modifie le comportement du Carbonate et Bicarbonate de Calcium,  Magnésium et ses dérivés. (Recourir à ce type de traitement à partir de 86 ppm) 

- FF ne produit pas de dioxyde de carbone CO2, sans transformer le carbonate calcique en bicarbonate calcique Ca(HCO3)2, qui reste dissous dans l'eau sans produire des croûtes de calcaires et sont éliminés sous forme de boues molles (Aragonite, ou Dolomite dans le cas du MaCO3) sur les points d'évacuations.

- Action : Immédiate et permanente, externe aux tuyauteries et aux machines sans consommation d'énergie.

- Traitement : exclusivement physique favorisant la Santé et l'environnement.

 

FONCTIONNEMENT Fluid Force
Utilités de Fluid Force

  

Fluid Force a créé les méthodes pour la bonne utilisation de ses dispositifs, donc les protocoles de sélection et application possibles en limitant son utilisation aux cas utiles.

- FF n’utilise pas d'additifs chimique, ni d'énergie électrique.  

- FF Adoucit le comportement physique de l'eau. Réduit la tension superficielle de l'eau en augmentant sa capacité de saturation, ce qui empêche la formation de nouvelles incrustations de calcaire qui avec le temps il élimine les croûtes existantes. 

- Provoque plusieurs effets chimiques favorables: Voir analyses spectrographiques par diffraction de RX.  

- Effet catalyseur : Les microcristaux de boue (en général Aragonite ou Dolomite formés par FF) agissent comme les centres de cristallisation du Carbonate de Calcium, de Magnésium et de Colloïdes qui s’adhèrent eux mêmes et qui sont précipités sous forme de boue molle et restent dispersés dans l’eau circulante.    

- Diminue la tension superficielle de l'eau, ce qui augmente sa capacité de super saturation.

- Favorise la solubilité dans l'eau sursaturée : Une solution aqueuse sursaturée de CaCO3 ou MaCO3 traitée avec FF réduit sa capacité de précipitation/cristallisation (Réseaux, Tuyauteries, etc.) puisque les nombreux points de nucléation provoquent la précipitation des solides dans les cristaux de petite taille qui sont évacués par l’eau circulante dans leurs propres conduits et tombent dans les points de purge. FF influe sur l’eau sursaturée par le Carbonate Calcique, Magnésique et sur les ions Sulfate (voir analyses laboratoires, Diffraction RX).

- Diminue de façon importante la corrosion : En éliminant le calcaire, évite la corrosion électrolytique générée par la réaction électrochimique du calcaire adhéré aux métaux (Effet Evans). 

- Augmente l'efficacité d'autres dispositifs: Utilisé en combinaison avec d'autres types de traitements (des systèmes d'épuration, désinfection, de filtration, etc.) FF diminue la consommation d'additifs chimiques:

a) Sur les échangeurs ioniques, FF économise les sels en prolongeant la durée de vie de l'équipement. Le contenu de sodium (préjudiciable pour la santé) est réduit dans l'eau traitée. Moins de corrosion et contamination d’environnement.

b) FF réduit l'utilisation du chlore dans le nettoyage et la désinfection. 

c) FF réduit les frais opérationnels et ceux de la maintenance.

- Préserve la membrane de l'osmose inverse (RO) : Évite la formation des cristaux de grande taille et son durcissement, ce qui réduit la fréquence d'entretien (nettoyage) de la membrane.           

- Le traitement FF commence immédiatement dés le point de son installation : Dans la direction de l'eau, à l'intérieur des réseaux et tuyauteries, etc. 

- FF agit à une distance maximale à partir du point de son installation: Voir notre tableau des valeurs. 

- Mobilité : On peut déplacer FF d'un endroit à autre. Réinstaller FF dans un autre réseau de tuyauterie d’un diamètre similaire et dans un point sans turbulences. (coudes)

- Permanence : Le traitement FF reste effectif dans les accumulateurs et réservoirs pendant un minimum de 48 a 72 heures.

- Volume d'eau traitée : Illimité. 

 

Traitement FF dans les systèmes d’eau chaude : Dans un premier temps, pour les systèmes de chauffage il est nécessaire de traiter l'eau avant et après l'avoir chauffé, puisque la chaleur diminue la solubilité, causant la précipitation des sels. Le processus désincrustant des chauffe-eaux domestiques, chaudières, accumulateurs et des échangeurs de chaleur sont lent, et souvent se limite à la prévention. Rappelons-nous que le traitement FF agit contre les incrustations de calcaire de différentes manières. 

a) En favorisant la formation des microcristaux au sein de l'eau et non dans les parois des tuyauteries, où ils provoquent les incrustations.  

b) En favorisant la formation des structures cristallines moins incrustantes comme l'Aragonite et non la Calcite, la Dolomite et non la Magnésite.

c) En augmentant la capacité de super-saturation de l'eau chaude (jusqu'à 65º). Pourtant, même en contrecarrant l'énergie cinétique causée par l’échauffement de l'eau,  le traitement FF est sensible aux changements de température dus aux phénomènes qui se produisent dans l'eau, principalement sur l'augmentation d'énergie cinétique du système et l'agitation thermique des molécules qui rend difficile la polarisation des minéraux qui circulent dans l'eau au-dessus de 65º. Tout ceci, à cause des processus physiques qui se produisent à l'intérieur des chauffe-eaux, chaudières, accumulateurs, échangeurs de chaleur, etc.

Par conséquent, l'eau doit être traitée deux fois: 1) Au branchement de l'eau froide des chaudières, échangeur de chaleur, accumulateurs, etc, 2) A la sortie de l’eau chaude des dites machineries vers le réseau d’eau utilisé. Sans aucun frais de plomberie ou d'arrêt fonctionnel sont nécessaires pour installer Fluid Force.  

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

- Colloïde : Un corps  qui apparaît presque dissous par la petitesse extrême des particules qui le subdivisent après être mélangé dans un liquide. Son comportement diffère des autres corps finalement dissous, puisque le colloïde maintient sa composition insoluble avec le solvant, ce qui lui empêche de traverser certaines lames poreuses. Il possède une charge électrique négative. 

- Potentiel Z des solides : Charge superficielle d’un solide en contact avec un solvant. Dans le cas d'un colloïde, c'est le Potentiel Z (ZP). Presque toutes les substances en suspension dans l'eau comme les huiles, les sédiments, les bio-colloïdes et les particules organiques, ont un ZP négatif qui peut augmenter les incrustations de calcaire, c'est pour cette raison que le traitement FF est aussi important.  Tous les minéraux, huiles, bactéries, etc., ont un point isoélectrique. Dans un pH alcalin, la charge électrique est négative dans un pH acide la charge est positive. De telles forces (coulomb) provoquent la dispersion des solides dans l’eau ou FF apporte son effet de prévention et de correcteur contre le calcaire.

FF ne peut pas toujours éliminer le traitement chimique de l’eau : Notre expérience a démontré que les conditionneurs chimiques sont utilisés aussi pour d'autres objectifs à part ceux de régulariser le pH et de prévenir le calcaire. 

FF pour les longues distances : Il faut répéter le traitement pour la turbulence naturelle de l’eau sur de longues distances. (Consulter le tableau des mesures). 

- Pression de l'eau : Ne cause pas de problèmes au traitement FF.    
- Composition matérielle des tuyauteries :  Ne limite absolument pas le traitement FF, voir des matériaux non ferriques comme le cuivre, le PVC, l’acier inoxydable, etc.. Si la tuyauterie est ferrique, une dispersion magnétique se produit latéralement au long de la tuyauterie, qui diminue la pénétration du flux magnétique vers l'intérieur de celle-ci, il est nécessaire d'utiliser les modèles les plus puissants chez Fluid Force