EXPERTISE ET DESINFECTION ''LEGIO'' SUR RESEAUX 
URGENCES HUMANITAIRES
Solution Ecologique & Naturel du Traitement pour réseaux d'Eau 
FLUID FORCE Leader Mondial du Secteur du traitement de l'eau
  www.calcaire-tartre.com
TRAITEMENT D'EAU
ANTI-TARTRE ANTI-CALCAIRE ANTI-CORROSION

C

Usage Domestique, Collectif, Industriel et Agricole...

  DÉSINFECTION DES RÉSEAUX D'EAU EN EXPLOITATION 
L'eau ne doit pas contenir un nombre ou une concentration d’organismes, de parasites ou toutes autres substances constituant un danger potentiel pour la Santé des personnes.

Elle doit notamment satisfaire à deux types de critères :

  • des limites de qualité pour les paramètres dont la présence dans l’eau induit des risques immédiats ou à plus ou moins long terme pour la Santé du consommateur (paramètres microbiologiques et une trentaine de substances indésirables ou toxiques tels que nitrates, métaux, solvants chlorés, hydrocarbures aromatiques, pesticides, sous produits de désinfection).
  • des références de qualité (une vingtaine de paramètres), témoins du fonctionnement des installations de production et de distribution, sans incidence directe sur la Santé aux teneurs normalement présentes dans l’eau mais pouvant mettre en évidence un dysfonctionnement des installations de traitement. Lorsque les caractéristiques de l’eau s’écartent de ces valeurs référence, des enquêtes et des vérifications particulières doivent être conduites pour comprendre la situation et apprécier les risques sanitaires éventuels. Le cas échéant, la situation doit être corrigée.

En cas de non respect des limites de qualité, le responsable de la distribution d’eau doit procéder immédiatement à l’information du préfet (DDASS) et enquêter sur la cause de cette non conformité. Il doit prendre le plus rapidement possible les dispositions correctives nécessaires pour rétablir la qualité de l’eau, en tenant compte de la valeur des dépassements constatés et du danger potentiel pour la Santé des consommateurs.

Le contrôle sanitaire de l’eau du robinet est assuré par les services du ministère chargé de la Santé (DDASS). Il représente aujourd’hui pour sa partie analytique plus de 300 000 prélèvements d’échantillons chaque année, soit plus de 4 millions de paramètres analysés.


EFI BIO Concept répond à l’ensemble de vos problématiques bactériologiques :


EN ACTION CURATIVE

Les résultats de vos dernières analyses d’eau montrent un dépassement des seuils réglementaires (détection de légionelle,  de coliformes,  de Pseudomonas aeruginosa, etc) et votre réseau d’eau est en service.

Une action corrective s’impose. Nous vous proposons d’intervenir en URGENCE pour réaliser la désinfection du réseau contaminé, avec notre engagement sur le résultat et dans le strict respect de la règlementation.

EN ACTION PRÉVENTIVE

Vous souhaitez mettre en place une réelle action préventive contre les bactéries pour prémunir les utilisateurs et être en conformité avec la Réglementation  (décrets, arrêtés, directives DGS, Cc…)

Nous vous proposons d’externaliser votre problématique bactériologique : nous réalisons une désinfection des réseaux à fréquence fixe afin d’éliminer le biofilm et limiter ainsi au maximum le risque de prolifération bactérienne. Notre engagement sur les résultats est valable tout au long de l’année.

NOS PRESTATIONS POUR ÉLIMINER LES LÉGIONELLES

Le «risque légionelle» est aujourd’hui CONNU donc «prévisible», et de plus en plus médiatisé (association de victimes de la légionellose, presse, télévision, internet).

Présentes à l’état naturel dans l’eau, les conditions idéales de prolifération des Légionelles sont les suivantes :

  • eau stagnante, présence de bras morts,
  • température entre 25 et 45°C,
  • présence de biofilm (dépôt adhérant à une surface associant micro-organismes, polymères naturels et sels minéraux), vétusté des installations…

Les Légionelles se servent d’autre supports de type amibe comme manteau de protection ce qui rend très difficile leur éradication.

Le mode de contamination : les micro-gouttelettes dans les aérosols (douches, douchettes…) et le panache des TAR.

70% des équipements collectifs d’eau chaude contiendraient des Légionelles.

Selon les conditions météorologiques, les Légionelles présentes dans le panache des TAR peuvent être responsables d’une contamination jusque dans un rayon de 10kms.


Le dépassement du seuil en Légionelles des 1000 UFC/L implique une action curative immédiate, que nous mettons en place dans les plus brefs délais par un traitement de décontamination.

La prévention de la légionelle dans les réseaux d’eau potable s’organise de la manière suivante :
  • Votre personnel technique doit assurer un entretien régulier des installations d’ECS par une température adaptée, un bouclage efficace sur les réseaux de taille significative, l’élimination des bras morts
  • Un Laboratoire accrédité par le COFRAC doit réaliser régulièrement des analyses de contrôle sur le paramètre Légionelle.
  • Une Société de décontamination spécialisée, à la méthode agréée par la DGS doit désinfecter les réseaux régulièrement afin d’éliminer le biofilm (en formation) et d’éviter la prolifération des bactéries et notamment les légionelles (mesure de prévention présente dans la circulaire DGS n°2002-243).